Espace Locataires

Les gestes verts

Vous êtes ici : Accueil » Espace Locataires » Informations pratiques » Quotidien » Les gestes verts

Quotidien
07/05/2020 » Les gestes verts

Le souci de préserver notre environnement doit être partagé par chacun c'entre nous. Il s'agit de limiter au quotidien les pollutions et les gaspillages en adoptant de nouvelles habitudes un peu contraignantes au début mais qui contribue au respect de notre environnement.. Voilà une liste non-exhaustive de ces gestes verts et éco-citoyens extraits notamment de documents d'information du Ministère de l'Environnement.

 

Je trie mes déchets

 

Emballages, verre, papier

Je trie mes déchets (emballages, verre, papier) en tenant compte des consignes.  Je le dépose soit dans les poubelles qu'il faut, soit dans les points d'apport volontaire ou bien à la déchetèrie.

 

Peintures, solvants et huiles usagés

Je dépose à la déchèterie mes restes de peintures, de solvants usagés ou d'huiles usagées, car 1 litre d'huile peut couvrir une surface de 1000 m2 d'eau, empêchant ainsi l'oxygénation de la faune et de la flore.

 

Médicaments

Je rapporte mes médicaments inutilisés ou périmés ainsi que leurs emballages chez mon pharmacien. Je réduis donc les risques d'accident par ingestion de médicaments notamment par des enfants, et je permets aux organismes humanitaires d'intensifier leurs collectes pour les plus démunis.

 

Déchets volumineux

Lors d'un grand nettoyage de ma cave, de mon grenier ou de mon garage je dépose mes déchets et encombrants à la déchèterie.

Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975. Se débarrasser de ses déchets encombrants sur un trottoir, au coin d'un bois ou dans une rivière est un comportement irresponsable mais malheureusement encore trop fréquent.

Les enlèvements sont effectués par la CPA sur rendez-vous - Numéro vert :  0 800 017 332. La prestation est gratuite pour les particuliers.

Sur le secteur d'encagnane, Le service de Débarras des Encombrants de la Communauté du Pays d'Aix passe tous les 1er jeudi et 4ème jeudi de chaque mois dans l'après-midi.

Pour des raisons de sécurité et de civisme, il est instamment demandé à tous les locataires de sortir leurs encombrants à ces dates précises.


Les déchèteries près de chez vous

Route des Milles - Aix-en-Provence - Tél : 04 42 38 73 97

Lundi au samedi : 9h-12h/14h-18h - Dimanche et jours fériés : 9h-12h

Quartier du Ponteil -Eguilles - Tél : 04 42 92 48 99

Lundi au samedi : 9h-12h/14h-17h - Dimanche et jours fériés : 9h-12h

Zone Artisanale - Lambesc : Tél : 06 09 74 05 72

Lundi au samedi : 9h-12h/14h-17h - Dimanche et jours fériés : 9h-12h

 

J'économise l'énergie

Je ne laisse pas les appareils électriques en veille et j'éteins la lumière quand je quitte une pièce.

Je module le chauffage en fonction des pièces de la maison (plus chaud dans la salle de bains et le séjour, moins chaud dans les chambres pendant la nuit).

Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur avant que la couche de givre n'atteigne 3 mm d'épaisseur, ce qui me permet d'économiser jusqu'à 30 % de sa consommation d'électricité.

J'utilise au maximum la lumière naturelle en plaçant près des fenêtres les plans de travail (cuisine, bureau...). L'éclairage représente en moyenne 15 % de ma facture d'électricité (hors chauffage, eau chaude et cuisson).

J'utilise des ampoules basse consommation qui utilisent 4 à 5 fois moins d'électricité que les lampes à incandescence traditionnelles et qui durent en moyenne 6 fois plus longtemps.

Je ne fais fonctionner mon lave-linge ou mon lave-vaisselle que lorsque la machine est remplie et je choisis de préférence un programme court ou économique car un cycle à 40° consomme 3 fois moins d'énergie qu'un cycle à 90°.

 Guide "réduire sa facture d'électricité" (ADEME - Agence de l'Environnement et de Maîtrise de l'Energie)

 

J'économise l'eau

J'utilise une lessive sans phosphates pour éviter la prolifération d'algues microscopiques, dangereuses pour la vie aquatique.

Je veille à respecter les doses indiquées sur les emballages des produits ménagers.

Je ne jette pas les restes de peintures, de solvants usagés (white-spirit, acétone...) dans les toilettes ni dans l'évier mais à la déchèterie.

Je prends une douche rapide plutôt qu'un bain car je consomme ainsi entre 25 et 100 litres d'eau au lieu de 250 litres environ, et je participe à la préservation de cette ressource naturelle limitée.

Je coupe l'eau quand je me brosse les dents, me lave les mains ou me rase. Je réduis ainsi ma consommation d'eau de moitié. J'utilise la double commande de ma chasse d'eau. et je réduis ainsi ma consommation d'eau de 1 à 2 litres à chaque remplissage de la cuvette.

Je limite ma consommation d'eau en utilisant le limitateur de débit de ma robinetterie.

Je répare au plus vite les éventuelles fuites d'eau, car une fuite goutte à goutte peut représenter 35 000 litres d'eau par an. Une lecture attentive de sa facture d'eau permet souvent de les détecter.

 

Dans le jardin

J'arrose mon jardin le soir quand l'évaporation est moins forte, ce qui me permet de faire une économie d'eau de 50 % en moyenne pour la même efficacité.

J'utilise des techniques économes en eau: goutte-à-goutte, tuyaux suintants, paillage lors de fortes chaleurs pour conserver l'humidité du sol,. et je récupère l'eau de pluie au bas des gouttières.

Je recouvre le sol au pied des plantes, des arbres et des arbustes d'une couche d'herbe coupée ou de copeaux de bois pour absorber l'eau et conserver l'humidité.

J'utilise des produits naturels pour l'entretien du jardin (compost...). Les engrais, qui contiennent des pesticides, sont massivement employés en agriculture.

Je n'utilise pas d'insecticides dans mon jardin, car ces produits sont nocifs pour l'environnement et pour ma santé. Un jet d'eau suffit à faire tomber les pucerons et cochenilles des plantes, des arbres et des arbustes. De plus, je plante des oeillets d'Inde, de la ciboulette, des oignons, de l'ail, du basilic, et autres plantes semblables, car leur odeur et les sécrétions de leurs racines éloignent certaines espèces d'insectes.

Je plante des arbres dans mon jardin, car je participe ainsi à la lutte contre l'effet de serre et à la réduction de la pollution atmosphérique par les émissions de dioxyde de carbone.

Avant de tondre ma pelouse, je me renseigne auprès de la mairie pour connaître les horaires dédiés à cette activité.

 

Si aucun arrêté concernant les activités bruyantes n'a encore été pris, je respecte mon voisinage en évitant de passer la tondeuse tard le soir ou le dimanche.

 

Les déplacements

Je privilégie les transports en commun, le covoiturage, le vélo, le roller, la trottinette ou la marche à pied, surtout si j'ai à effectuer un court trajet en ville. J'évite ainsi de perdre du temps dans les embouteillages ou dans la recherche d'une place de stationnement.

Si je suis obligé(e) d'utiliser ma voiture, je démarre en douceur pour éviter une surconsommation coûteuse et de forts rejets polluants et je conduis en souplesse, ce qui représente plus de 40 % d'économie en consommation d'essence et de rejets d'émissions polluantes.

Je respecte les limitations de vitesse, ce qui renforce la sécurité routière et réduit aussi la pollution.

Je n'oublie pas de faire contrôler régulièrement ma voiture ou ma moto, notamment le filtre à air et le pot d'échappement.

Par ailleurs, les pots d'échappement « bricolés » génèrent des pétarades qui gênent des dizaines de milliers de personnes dans les grandes villes.

Je fais laver ma voiture dans une station de lavage, car ce lieu est équipé de circuits d'évacuation des produits de lavage. Cela me permet également d'économiser environ 200 litres d'eau.

 

En vacance

Avant de partir, étudier la possibilité d'utiliser un autre mode de transport que la voiture, le train par exemple, qui s'avère bien souvent moins fatiguant et plus économique.

Lors de mes promenades (randonnées, plongée), je respecte les règlements relatifs aux espèces protégées (végétales ou animales). Je ne ramène pas de ces espèces comme souvenir . Attention aux amendes.

Je ne jette pas mes déchets dans la nature, ni sur la plage.  Je ne jette pas mes mégots de cigarette même éteint..

J'évite de pratiquer des activités motorisées bruyantes dans un environnement naturel.

J'achète, dans la mesure du possible, des produits locaux, ce qui favorise ainsi l'insertion économique des communautés concernées.

A l'intérieur, j'utilise des produits naturels pour me débarrasser des insectes et non des produits chimiques dangereux en aérosol.

 

Guide 40 éco-conseils - PACA

 

Les parcs de la Ville d'Aix-en-Provence

 

 

 

 

 

 

« Retour

Pays d'Aix Habitat - Office Public de l'Habitat
L'Ourmin - 9,Rue Château de l'Horloge
CS 60455 - 13096 Aix-en-Provence cedex 2
Tél : 04 42 91 55 00 - Fax : 04 42 27 49 98

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales